rechercher des documents
liste des exemplaires en bas de page

La mise en place d'une forêt domaniale au Mont Mézenc (1860-1914)
Point culminant d'Ardèche et Haute-Loire
Mémoire de Maîtrise d'histoire contemporaine
par ÉNIMIE REUMAUX

DOCUMENT
Catégorie : TEXTES MATERIALISES (hors livres, revues et périodiques)

Edité par : UNIVERSITÉ PIERRE MENDÈS-FRANCE GRENOBLE II


DIMENSIONS : 297 x 210
pages : 201 ILLUSTRE
Mémoire de maîtrise présentée par Enimie Remaux sous la direction d'Anne-Marie Granet-Abisset dans le cadre d'un programme de recherche sur les modalités et l'impact de la fréquentation touristique sur les sentiers des espaces protégés de montagne en Ardèche et dans les Alpes du Nord. L'auteur du mémoire interroge les mécanismes qui ont permis à l'État par le truchement de l'administration des Eaux et Forêts, d'appliquer des mesures nationales en faveur du reboisement, pour lutter contre l'érosion et la dégradation des sols à une échelle locale. Quelle est l'attitude du corps des Eaux et Forêts durant les années de reboisement et de de quelle manière met-il en œuvre la politique nationale ? Comment cette politique est reçue localement ? Comment collaborent les administrations d'Ardèche et de Haute-Loire ? Dans quelle mesure cette politique s'appuie sur des fondements scientifiques ? C'est à l'ensemble de ces questions que tente de répondre l'auteur du mémoire. Notice N° D00137
établie par :
JEAN CLAUDE MERMET
créée le 2007-09-27
mise à jour le 2007-09-27

Pour contacter l'auteur de la notice, cliquez ci-dessous